Ritualiser la mort
19.10.2021 à 19h

Quels mots et quels gestes sont nécessaires pour prendre congé d’un.e être aimé.e décédé.e ? Le métier d’officiant laïque en funérailles, ça vous dit quelque chose ? Peut-on, vraiment, ritualiser sans Dieu ? Et la mort, pourquoi est-elle si taboue dans notre société ?

Depuis huit ans, elle crée des cérémonies personnalisées, sans connotation religieuse, en mémoire aux défunts. Elle écoute les familles, met en mots ce qu’elles lui racontent et officie le jour de la cérémonie. Elle donne du sens à « l’au revoir », à la perte d’un être cher. Avec comme objectifs principaux :

  • « d’officialiser » la mort – de concrétiser la fin de vie de/de la défunt.e – de prendre un temps d’arrêt pour se recueillir en offrant à la famille – aux vivants – d’intégrer la réalité de la perte ;
  • De se séparer, de « poser » ce moment unique, intime et porteur de sens ;
  • De faciliter, ainsi, le détachement par un temps de souvenir, d’hommage ;
  • D’apporter un peu plus de sérénité à ceux qui restent ;
  • D’entrer, calmement et pleinement, dans le chemin du deuil ;
  • Et enfin d’être entouré et reconnu par sa communauté (famille, proches, amis, etc.).

Sandra Widmer Joly se réjouit de partager, avec vous, son métier d’officiante laïque en funérailles. De dialoguer et de répondre à vos questions.

Sandra Widmer Joly

Officiante laïque en funérailles

Accompagnante de personnes en fin de vie

Formatrice d’adultes (FSEA)

Biographe

Journaliste RP

www.sandrawidmerjoly.ch

Conférence sur les maladies dues aux tiques
09.11.2021 à 19h

Par M. Werner Tischhauser

Comprendre le risque du tique – en savoir plus sur les tiques

Lorsqu’il s’agit de morsures de tiques, l’amour des animaux s’arrête. Car la tique du mouton (Ixodes ricinus) – nom de l’espèce de tique la plus répandue dans notre pays – peut transmettre des maladies dangereuses comme la borréliose ou la méningo-encéphalite à tiques (FSME), qui peut être mortelle. Cependant, il ne faut pas réduire les tiques à leur seul rôle de vecteur de maladies. L’organisme de la tique possède des capacités et des stratégies exceptionnelles qui lui ont permis de survivre dans toutes les zones climatiques du monde. Quel est le rôle de la tique dans l’écosystème ? Les tiques sont-elles un problème de plaine ou se sont-elles déjà propagées dans les montagnes ? Werner Tischhauser, chercheur à l’Université des Sciences Appliquées de Zurich (ZHAW), connaît les réponses à ces questions. Il a développé l’application de prévention « Tique » au ZHAW. L’expert en tiques explique comment se protéger des tiques, comment les enlever et pourquoi il est si important de vérifier soigneusement l’absence de ces petits parasites peu après un séjour à la campagne.

Visite du centre OTIUM
Le centre OTIUM propose un programme de réadaptation ontologique validé par la ligue suisse du cancer, afin d’améliorer la qualité de vie des personnes touchées par la maladie et faciliter le retour à la vie de tous les jours.
La particularité de ce programme est que la personne décide des thérapies dont elle souhaite bénéficier.
  •  Thérapies individuelles
  • Cours collectifs
  • Ateliers à thèmes
Accessibles en un seul et même lieu, accueillant et chaleureux.
Toutes les thérapies et l’ensemble des thérapeutes ont été validés par un comité médical.
Nous nous réjouissons de vous recevoir tout prochainement.
Intervenant : Rose AVILA GALAN et Déborah BRUN assistante médicale
Horaire et tarifs:
06.10.21 à 10h
Offert à nos membres, aux étudiants, apprentis et aux assistantes en VAE
CHF 20.- aux non-membres

Adresse : Centre OTIUM – Accueil

Place des Philosophes 18

1205 Genève